The Beatles - Orchestre Symphonique de Lyon

The Beatles Tribute “Love Is All You Need”

Classique, Latino et Rock pour notre Symphonie éclectique : Beatles Tribute  – Love is all you need un medley symphonique des Beatles  

 

Le samedi 26 Mai 2018 pour clore notre 70ème saison au Radiant, notre Symphonie éclectique vous conduit de Carmen aux Beatles.

The Beatles - Orchestre Symphonique de Lyon
Medley « All is all you need »

 

Vous avez pu découvrir chaque oeuvre au programme de ce concert dans nos différents articles (si non, cliquez sur chaque lien de l’article dédié au concert ici) . Il est temps de vous en dire plus sur ce grand medley des Beatles.

 

Faut il vous présenter les Beatles ?

 

The Beatles : Medley symphonique par l'Orchestre Symphonique de Lyon
The Beatles : Medley symphonique par l’Orchestre Symphonique de Lyon

Ce groupe de musiciens originaires de Liverpool s’est formé en 1960, et en 10 ans d’existence, puisque les membres se sont séparés en 1970, a battu tous les records et marqué l’histoire de la musique contemporaine.

Parmi les multiples records établis par les Beatles, on peut citer par exemple le plus grand nombre de disques vendus, estimé à plus d’un milliard, tous supports confondus à travers le monde ;
le plus grand nombre d’albums numéro 1 au niveau international (37 albums),
au Royaume-Uni le plus grand nombre de semaines passées à la première place des ventes (174),
la compilation numéro 1 des Beatles parue en novembre 2000 est devenue au niveau international le disque grand format le plus rapidement vendu de l’histoire de l’industrie discographique (3,6 millions d’exemplaires vendus en une seule semaine et plus de 12 millions d’exemplaires vendus en trois semaines)
… et la liste de ces records serait très longue.

Lorsque les quatre musiciens du groupe (John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr) se sont séparés en 1970, chacun a poursuivi une carrière solo et tous ont rencontré le succès.

Des chansons qui font l’objet d’adaptations nombreuses

Les chansons des Beatles ont fait l’objet d’adaptations multiples dans le monde entier et dans presque toutes les langues, y compris en français, et dans toute la francophonie. Elles ont aussi été conjuguées dans tous les styles musicaux, et des albums entiers de reprises (instrumentales, a cappella ou chantées) leur ont été consacrés comme le reggae tribute to the Beatles par des chanteurs jamaïcains, ou le tropical tribute to the Beatles, avec des artistes d’Amérique latine…

 

Plusieurs films ont utilisé des thèmes musicaux des Beatles en guise de bande originale (par exemple, when I am sixty-four dans The World according to Garp), ou encore des émissions télévisées…

A Tribute to the Beatles, medley symphonique

L’hommage (a tribute to) qui est rendu aux Beatles pour cette Symphonie éclectique va vous permettre de reconnaître parmi les nombreux tubes, quelques extraits ou passages des meilleures compositions qui sont souvent attribuées à Paul McCartney et/ou John Lennon mais aussi pour certains titres à George Harrison.

Pour vous aider à identifier chaque morceau lors de notre concert du 26 Mai au Radiant-Bellevue, on vous fait reviser les titres de ce medley . Les voici dans l’ordre chronologique de leur composition mais qui ne sera pas celui de l’interprétation proposée par Bruce HEALEY :

  • All my loving (1963)

  • Can’t by my love (1964) de l’album A Hard Day’s Night

  • Day Tripper (1965)

  • Yesterday (1965) de Paul McCartney, c’est la chanson la plus reprise de tous les temps, composée au lendemain d’un rêve, Paul McCartney s’est mis au piano le matin et avait même cru qu’il avait non intentionnellement plagié l’œuvre de quelqu’un d’autre

  • All you need is love (1967) John Lennon, chanson qui deviendra l’hymne du Flower Power.

  • Blackbird (1968) inspirée d’une œuvre de J S Bach.

  • Lady Madonna (1968)

  • Ob la di ob la da (1968)

  • Something (1969) G Harrison

  • Come together (1969) ouvre l’album Abbey Road

 

  • Let it be (1969) Paul McCartney, dernier single anglais du groupe.

  • Here comes the sun (1969) George Harrison, à l’époque où les Beatles connaissent une tension interne.

Découvrez notre version symphonique de ce medley  Beatles Tribute pour l’unique représentation le Samedi 26 Mai 2018 au Radiant-Bellevue lors de notre Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles. Cliquez pour retrouver tout le programme de ce concert. 

En savoir plus sur les Beatles sur wikipedia