Le chef d’orchestre

Né en 1963, Jean-Pierre Prajoux développe une passion pour la musique. A l’âge de 18 ans, il poursuit son parcours musical en intégrant le conservatoire de Saint-Etienne puis à Lyon.

Il obtient des distinctions de trompette et de cornet. Rapidement, il s’intéresse à la composition de la musique et suit des cours d’analyse, d’esthétique et d’écriture musicale. Egalement attiré par la direction d’orchestre, il travaille avec Roger et Yves Cayrol, Dominique Ruitz et Pierre Bégou.

Jean-Pierre Prajoux est très attaché à la transmission de sa passion et de son expérience. C’est pourquoi il a été directeur de plusieurs écoles de musique, notamment l’école de musique intercommunale de Quincié- Beaujeu et celle de Brignais, qu’il dirige encore aujourd’hui. Il concrétise la formation musicale des élèves en les faisant participer à des chorales,des orchestres et des spectacles musicaux. Il est également formateur depuis trente ans dans des stages de direction d’orchestre et se plait à être le directeur musical de colonies de vacances musicales.

Depuis 1990, il dirige plusieurs orchestres locaux (Quincié, Neuville, Tarare, Brignais), ce qui lui permet d’intervenir avec des formations différentes (harmonie, orchestre symphonique, chorale, soliste instrumental ou lyrique), éventuellement groupées. Il monte ainsi des concerts et des spectacles dans un répertoire étendu (musique légère ou classique, jazz, musique moderne) et produit ses spectacles dans différents cadres : région Auvergne-Rhône-Alpes, tournées à l’étranger, ou encore festivals internationaux (Allemagne, Portugal, Italie, Hollande, etc.)

Il dirige en tant que chef invité aussi bien des orchestres symphoniques et harmoniques que des troupes lyriques et des œuvres pédagogiques, contes musicaux, comédies musicales pour et avec des enfants. Il assure ainsi la direction des œuvres extraites du grand répertoire, telles que le Requiem de Mozart, la Carmina Burana d’Orff, la Vie parisienne d’Offenbach, Carmen de Bizet, mais aussi de la musique plus moderne telle que Dogora d’Etienne Perruchon ou encore des créations de compositeurs contemporains.

Depuis l’année 2001, il assure la direction de l’Orchestre Symphonique de Lyon, auquel il apporte toutes ses compétences et son expérience.

http://www.musipassion.fr
e-mail : jpp@musipassion.fr