Archives par mot-clé : Répertoire

Une nuit sur le mont chauve de Moussorgski

Oeuvre phare de notre répertoire « Classique en Russie » à la frontière de la musique de film

Modeste Petrovitch Moussorgski né le 21 mars 1839 et mort le 16 mars 1881 est un compositeur russe célèbre pour la suite pour piano « Tableau d’une exposition ».

Il rejoint le Groupe des Cinq, un ensemble de compositeurs et ardents défenseurs d’un art national basé sur la musique populaire russe,  opposés aux tendances occidentales du conservatoire officiel.
Moussorgski entremêle les genres, et ouvre de nouvelles voies que les musiciens du XXe siècle ont exploré à l’envi.

Il s’impose en maître du fantastique en musique.
Une Nuit sur le Mont chauve est un accomplissement dans ce style.

Une nuit sur le Mont chauve, Moussogski

Contrairement à une idée répandue, la Nuit sur le Mont Chauve ne raconte pas celle passée par un pou sur la tête d’un octogénaire. Cette pièce est inspirée d’une nouvelle de Nicolas Gogol, La Nuit de la Saint-Jean sur le Mont Chauve, qui met en scène le sabbat des sorcières.

« Les sorcières avaient coutumes de se rassembler sur le Mont Chauve. Elles y jouaient des farces et y attendaient leur maitre Satan. A son arrivée, elles formaient un cercle autour du trône sur lequel il prenait place, sous l’apparence d’un bouc et elles chantaient ses louanges. Lorsque Satan avait reçu suffisamment de louanges, il se transformait et donnait l’ordre de commencer le Sabbat, une grande fête démoniaque au cours duquel il choisissait quelques sorcières qui avaient retenu son attention ! »

Moussorgski aurait trouvé l’inspiration de son œuvre après une promenade non loin de Kiev. L’œuvre a été retravaillée plusieurs fois par le compositeur, avec une version chorale en 1872, puis comme interlude orchestral dans l’un de ses opéras en 1873.

En 1908, Rimski-Korsakov produit une réorchestration de cette oeuvre et c’est cette dernière qui reste la plus jouée actuellement. Fantasia, le dessin animé de Walt Disney sorti en 1940, utilise encore une autre version où le final se mêle à l’Ave Maria de Franz Schubert.

Cette pièce qui dure environ douze minutes, suit un programme établi dans l’ordre du récit :

  • Voix souterraines ;
  • Apparition des esprits des ténèbres puis de Tchernobog (divinité russe des ténèbres) ;
  • Adoration de Tchernobog ;
  • Sabbat des sorcières ;
  • Sonnerie de la cloche du village et évanouissement des apparitions ;
  • Aube naissante

Le compositeur fait preuve de génie en utilisant toute la palette possible dans la composition pour créer et nous plonger totalement dans cette atmosphère. Il réussit à faire peur juste avec de la musique.


Mais on ne veut pas vous effrayer !
Voici la fin douce de cette très belle oeuvre lors d’une de nos répétitions.

Voir cette publication sur Instagram

Pour vous souhaiter un doux week-end voici un petit extrait de la fin d’ Une Nuit sur le Mont Chauve de Moussogski. Rendez-vous le 25 Mai pour l’œuvre au complet lors de notre concert à Ainay mêlant classique et musique de film #oslyon #orchestre#symphonique #lyon #orchestresymphoniquedelyon plus d’infos 🌐 www.oslyon.fr ______________________________________ #orchestra #musician #musicien #rehearsal #repetition #violon #violin #violoncelle #cello #conductor #chefdorchestre #flute#horn #klarinet #trompette #trumpet #harp #moussorgski #montchauve ______________________________________ 🎥vidéo pour l’OSL par @al1_69 ______________________________________ #videooslyon

Une publication partagée par Orchestre Symphonique de Lyon (@oslyon) le

Retrouvez Une Nuit sur le Mont Chauve par l’Orchestre Symphonique de Lyon en concert  :

Ecoutez Une Nuit sur le Mont Chauve sur Deezer   :

En savoir plus sur Moussogski sur wikipedia

En savoir plus sur Une Nuit sur le Mont Chauve sur wikipedia

The Beatles Tribute “Love Is All You Need”

Classique, Latino et Rock pour notre Symphonie éclectique : Beatles Tribute  – Love is all you need un medley symphonique des Beatles  

 

Le samedi 26 Mai 2018 pour clore notre 70ème saison au Radiant, notre Symphonie éclectique vous conduit de Carmen aux Beatles.

The Beatles - Orchestre Symphonique de Lyon
Medley « All is all you need »

 

Vous avez pu découvrir chaque oeuvre au programme de ce concert dans nos différents articles (si non, cliquez sur chaque lien de l’article dédié au concert ici) . Il est temps de vous en dire plus sur ce grand medley des Beatles.

 

Faut il vous présenter les Beatles ?

 

The Beatles : Medley symphonique par l'Orchestre Symphonique de Lyon
The Beatles : Medley symphonique par l’Orchestre Symphonique de Lyon

Ce groupe de musiciens originaires de Liverpool s’est formé en 1960, et en 10 ans d’existence, puisque les membres se sont séparés en 1970, a battu tous les records et marqué l’histoire de la musique contemporaine.

Parmi les multiples records établis par les Beatles, on peut citer par exemple le plus grand nombre de disques vendus, estimé à plus d’un milliard, tous supports confondus à travers le monde ;
le plus grand nombre d’albums numéro 1 au niveau international (37 albums),
au Royaume-Uni le plus grand nombre de semaines passées à la première place des ventes (174),
la compilation numéro 1 des Beatles parue en novembre 2000 est devenue au niveau international le disque grand format le plus rapidement vendu de l’histoire de l’industrie discographique (3,6 millions d’exemplaires vendus en une seule semaine et plus de 12 millions d’exemplaires vendus en trois semaines)
… et la liste de ces records serait très longue.

Lorsque les quatre musiciens du groupe (John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr) se sont séparés en 1970, chacun a poursuivi une carrière solo et tous ont rencontré le succès.

Des chansons qui font l’objet d’adaptations nombreuses

Les chansons des Beatles ont fait l’objet d’adaptations multiples dans le monde entier et dans presque toutes les langues, y compris en français, et dans toute la francophonie. Elles ont aussi été conjuguées dans tous les styles musicaux, et des albums entiers de reprises (instrumentales, a cappella ou chantées) leur ont été consacrés comme le reggae tribute to the Beatles par des chanteurs jamaïcains, ou le tropical tribute to the Beatles, avec des artistes d’Amérique latine…

 

Plusieurs films ont utilisé des thèmes musicaux des Beatles en guise de bande originale (par exemple, when I am sixty-four dans The World according to Garp), ou encore des émissions télévisées…

A Tribute to the Beatles, medley symphonique

L’hommage (a tribute to) qui est rendu aux Beatles pour cette Symphonie éclectique va vous permettre de reconnaître parmi les nombreux tubes, quelques extraits ou passages des meilleures compositions qui sont souvent attribuées à Paul McCartney et/ou John Lennon mais aussi pour certains titres à George Harrison.

Pour vous aider à identifier chaque morceau lors de notre concert du 26 Mai au Radiant-Bellevue, on vous fait reviser les titres de ce medley . Les voici dans l’ordre chronologique de leur composition mais qui ne sera pas celui de l’interprétation proposée par Bruce HEALEY :

  • All my loving (1963)

  • Can’t by my love (1964) de l’album A Hard Day’s Night

  • Day Tripper (1965)

  • Yesterday (1965) de Paul McCartney, c’est la chanson la plus reprise de tous les temps, composée au lendemain d’un rêve, Paul McCartney s’est mis au piano le matin et avait même cru qu’il avait non intentionnellement plagié l’œuvre de quelqu’un d’autre

  • All you need is love (1967) John Lennon, chanson qui deviendra l’hymne du Flower Power.

  • Blackbird (1968) inspirée d’une œuvre de J S Bach.

  • Lady Madonna (1968)

  • Ob la di ob la da (1968)

  • Something (1969) G Harrison

  • Come together (1969) ouvre l’album Abbey Road

 

  • Let it be (1969) Paul McCartney, dernier single anglais du groupe.

  • Here comes the sun (1969) George Harrison, à l’époque où les Beatles connaissent une tension interne.

Retrouvez Beatles Tribute par l’Orchestre Symphonique de Lyon en concert  :

Apres une première lors de notre Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles  le Samedi 26 Mai 2018 au Radiant-Bellevue  , retrouvez notre version symphonique de ce medley :

En savoir plus sur les Beatles sur wikipedia

 

Danse espagnole du Lac des Cygnes de Tchaïkovski

Classique, Latino et Rock pour notre Symphonie éclectique : la danse espagnole du Lac des Cygnes de Tchaïkovski 

 

L’une des missions que l’Orchestre Symphonique de Lyon s’est donné est de faire découvrir des œuvres et compositeurs. C’est pourquoi chaque concert mêle des œuvres très connues ou plus rarement jouées du répertoire classique à des musiques de films très populaires.  Pour notre concert Symphonique éclectique : de Carmen aux Beatles et ce voyage autour du classique du latino et du rock, nous aurions pu choisir un extrait très connu du lac des Cygnes.
Vous voyez duquel je veux parler ?
alors écouter donc :


Mais pour répondre à notre objectif de découverte, nous avons préféré pour ce concert sélectionner un autre extrait du Lac des Cygnes : la Danse espagnole

Entre répertoire classique et rythmes hispanique voici une belle transition assurée par la Danse Espagnole extraite du Lac des Cygnes de Tchaïkovski.

 

Danse espagnole du Lac des Cygnes de Tchaîkovski
Danse espagnole du Lac des Cygnes de Tchaîkovski, entre classique et latino pour notre Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles le 26 Mai au Radiant

 

Le Lac des cygnes est le premier ballet dont la musique fut créée par un compositeur symphonique.

Piotr Ilitch Tchaïkovski (ou Tchaïkovsky ) est un compositeur russe de l’époque romantique né le 25 avril 1840 à Votkinsk et mort le 25 octobre 1893 à Saint-Pétersbourg.

 

Tchïkovski
Tchaïkovski

Après avoir étudié la musique des spécialistes des mélodies à la mode de l’époque pour le ballet, c’est-à-dire la seconde moitié du XIXe siècle, Tchaïkovski avait une opinion plutôt négative de ce genre, jusqu’à ce qu’il s’intéresse de plus près aux partitions et soit impressionné par la variété presque illimitée de leurs mélodies.

La musique de ballet était un peu considérée comme un genre
« inférieur », et c’est ainsi que le compositeur Rimski-Korsakov considérait qu’il s’agissait d’une entreprise indigne du talent de Tchaïkovski. Celui-ci devait néanmoins répondre qu’il n’y avait pas
« de genre inférieur en musique, il n’y a que de petits musiciens ! ».

Ainsi ce premier ballet proposé par Tchaïkovski lui donna raison par la suite, même s’il ne fut pas le témoin direct de ce succès qui deviendra mondial.

C’est l’histoire d’un jeune prince (Siegfried) qui à sa majorité se voit imposer par sa mère au cours d’un grand bal pour son anniversaire, le choix d’une épouse. N’acceptant pas cette méthode, il va se rendre dans la forêt où il va rencontrer près d’un lac,  des cygnes dont l’un se transformera en une belle jeune femme (Odette).

La danse Espagnole est l’une des pièces interprétées à l’occasion du bal où se présenteront les candidates aux fiançailles, et où surgira le cygne noir qui est la fille du sorcier Rothbart, et le sosie d’Odette…

Retrouvez cette danse lors de notre prochain concert

Apres une première lors de notre Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles  le Samedi 26 Mai 2018 au Radiant-Bellevue, retrouvez Danzon n°2:

 

Ecoutez cette danse espgnole du Lac des Cygnes  sur Deezer :

Regarder une représentation de la danse espagnole  sur Youtube

par le PERM OPERA BALLET THEATRE de Russie

 

Et la version de l’Orchestre Symphonique de Lyon du 26 Mai 2018 au Radiant 

 

 

En savoir plus sur Tchaïkovski sur wikipedia

En savoir plus sur le Lac des Cygnes sur wikipedia

 

Bohemian Rhapsody de Queen

Classique, Latino et Rock pour notre Symphonie éclectique : Bohemian Rhapsody de Freddie Mercury et Queen 

 

Pour clore notre 70ème saison anniversaire, nous avons conçu un spectacle original hors du commun pour un orchestre symphonique. (retrouvez tout le repertoire de ce concert ici : www.oslyon.fr/symphonie-eclectique )

Vous découvrirez des œuvres très connues du répertoire classique comme Carmen et d’autres légendes du répertoire rock comme Bohemian Rhapsody de Queen.

 

Bohemian Rhapsody de Queen
Présentation de Bohemian Rapsody de Queen pour notre spectacle « Symphonie éclectique ; de Carmen aux Beatles » de l’OSL le Samedi 26 Mai 2018

« Bohemian Rhapsody» est une chanson écrite par Freddie Mercury, et interprétée par le groupe Queen

Dès sa sortie en 1975, « Bohemian Rhapsody » connu un grand succès, atteignant le top 50 des classements dans près de 20 pays différents, malgré sa durée de 5’55 de prime abord peu adaptée à la radio.

Elle revint ensuite en tête du box office en 1991-92, popularisé par le film Wayne’s World, et est depuis l’objet de nombreuses adaptations et reprises par différents artistes et formations musicales.

La structure de « Bohemian Rhapsody » est très originale : on est très loin du traditionnel couplet – refrain !
Elle se compose de six parties distinctes : l’Introduction interprétée a cappella à quatre voix, suivie par la Ballade puis par un solo de guitare.
Vient ensuite une partie rappelant l’Opéra qui a nécessité plus de 180 prises de sons, ce qui représentant un défi pour les technologies d’enregistrement de l’époque.
Le morceau enchaîne ensuite sur un Interlude aux accents hard rock, et la boucle se conclue par un retour au chant de Freddie Mercury.

La complexité de cette construction musicale et la multiplicité des styles et sonorités employés en font un morceau particulièrement adéquat en vue d’une adaptation pour orchestre.

Depuis plus de 30 ans, Bohemian Rhapsody fait l’objet de nombreuses reprises. On a sélectionné pour vous la reprise décalée du tout récent groupe Pentatonix .

 

Retrouvez Bohemian Rhapsody par l’Orchestre Symphonique de Lyon en concert  :

Apres une première lors de notre Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles  le Samedi 26 Mai 2018 au Radiant-Bellevue  , retrouvez ce tube de Queen en version symphonique :

Ecoutez Bohemian Rhapsody par Queen sur Deezer   :

 

En savoir plus sur Queen  sur wikipedia

En savoir plus sur Bohemian Rhapsody sur wikipedia

 

 

Music de John Miles

Classique, Latino et Rock pour notre Symphonie éclectique : Music de John Miles

Music de John Miles
Music (was my first love) de John Miles pour la « Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles » de l’Orchestre Symphonique de Lyon

 

 

Music est une chanson composée par le musicien et claviériste britannique John Miles.

John Miles, de son vrai nom John Errington, est un musicien et chanteur né en 1949 à Jarrow (Angleterre).  Il doit sa renommée au morceau « Music » sur lequel nous reviendrons dans la suite de l’article.

Poussé par ses parents, il commence tout jeune à prendre des cours de piano. Il arrêtera rapidement les leçons avant de s’y remettre au lycée, grâce à son professeur de musique. En parallèle du piano, il débute également son apprentissage de la guitare.

Décidé depuis toujours à se faire un nom dans le monde de la musique, il crée le groupe « The Influence » avec des amis. Afin de le financer, John Miles décide d’arrêter l’université et vit de petits boulots.
Le groupe se séparera quelques temps plus tard, permettant à John Miles d’en créer un nouveau « the John Miles set ». C’est avec ce groupe qu’il commencera à avoir un petit succès en Angleterre.

C’est en 1971 que John Miles se lance dans une carrière solo avec son premier titre « Jose », sorti la même année.

1976 : L’année de la consécration

Music de John Miles
Music de John Miles sera jouée par l’Orchestre Symphonique de Lyon lors du concert « Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles » le 26 Mai 2018 au Radiant.

Le single « Music » (également connu sous le nom « Music was my first love »), sorti en 1976, connaîtra un succès planétaire. En effet, ce titre sera classé dans le top 3 des singles au Royaume-Uni mais également dans le top 10 de nombreux pays tels que l’Allemagne, la Belgique, la Suisse et les Pays-Bas.
La popularité de John Miles restera élevée grâce à d’autres morceaux sortis dans la foulée (« Remember yesterday » et « slow down »).

La chanson « Music » sera propulsée en Europe et en Amérique du nord grâce à une tournée en collaboration avec les Rolling Stones, Aerosmith, Tina Turner ou encore Elton John.

Encore ultra populaire aujourd’hui, la chanson « Music » peut être entendue dans de nombreuses émissions et même dans des stades de foot !

Les années 80 : un tournant dans la carrière de John Miles

John Miles ne retrouvera jamais le succès qu’il a eu avec « Music » et sa carrière stagne quelque peu dans les années 80.
Il décide alors de changer de métier. De chanteur il deviendra directeur musical : il suivra plusieurs artistes tels que Joe Cocker ou encore Tina Turner.

Sans doute nostalgique de sa carrière passée, John Miles effectue en grand retour sur scène en 2002.

Pour vous faire patienter jusqu’au 26 Mai, voici une version mêlant orchestre et guitare électrique !

Retrouvez Music par l’Orchestre Symphonique de Lyon en concert  :

Apres une première lors de notre Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles  le Samedi 26 Mai 2018 au Radiant-Bellevue  , retrouvez Music :

Ecoutez Music  sur Deezer   :

 


En savoir plus sur John Miles sur wikipedia

En savoir plus sur Music  (Was my first love) sur wikipedia