Keren-Nada Bahr à la Guitare pour le Concerto d’Aranjuez

Notre « Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles  » sera un voyage musical ou classique, latino et rock se côtoierons (lire ceci).

Le concerto d’Aranjuez pour guitare et orchestre  que nous vous avons présenté dans cet article sera une pièce pivot du classique au latino.

Composé pour Guitare et Orchestre, il sera interprété le Samedi 26 Mai 2018 par la soliste Keren-Nada Bahr

 

Keren-Nada Bahr : Guitariste solo pour le Concerto d'aranjuez
Keren-Nada Bahr : Guitariste solo pour le Concerto d’aranjuez

Son parcours musical commence à l’âge de 5 ans au conservatoire de Givors. Elle débute par la flûte traversière puis 2 ans après le clavecin, le chant et 3 ans après la guitare. En parallèle, en tant que flûtiste elle a fait partie des harmonies de Givors et Tarare.

En 2 000 elle choisit de se spécialiser en Guitare. Elle a travaillé avec René Bartoli au conservatoire de Marseille où elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicale puis avec le maître Alberto Ponce à l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot où elle obtient son diplôme d’Exécution puis son diplôme Supérieur d’Exécution.

En 2008 elle commence le Quanoun (instrument traditionnel oriental) et de là, crée un ensemble de musique oriental avec un percussionniste dans lequel elle chante également. Elle arrange principalement des chansons de Fairouz (chanteuse Libanaise).

Durant sa carrière artistique, elle a fait une série de concerts au Liban organisée par le centre culturel français, en 2001 elle joue avec l’ONL « le voyage d’hiver » de Schubert orchestré par Zender. En 2004 elle joue en 1ère mondiale le concerto pour guitare et orchestre « Iber » de Cortès avec l’OSL.

Elle se produit régulièrement en solo ou duo de guitare et guitare et chant ainsi qu’avec l’ensemble de musique orientale.

Elle enseigne la guitare depuis septembre 2000 dans diverses associations. Actuellement elle travaille à l’Ecole de Musique de Brignais et au Conservatoire à Rayonnement Communal de Givors.

 

Continuer la lecture de Keren-Nada Bahr à la Guitare pour le Concerto d’Aranjuez

Le concerto d’Aranjuez de Joaquin Rodrigo

Classique, Latino et Rock pour notre Symphonie éclectique : le Concerto d’Aranjuez 

Vous êtes prêt pour un voyage musical ou classique, latino et rock vont se côtoyer ?

Pour notre grand concert « Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles » le samedi 26 Mai 2018, on s’est dit que de vous faire découvrir ou redécouvrir ce Concerto d’Aranjuez était tout à propos.

Pourquoi redécouvrir ? parce que sans doute, sans le savoir vous connaissez déjà ce morceau et notamment son mouvement lent , l’adagio.

Avant de vous présenter cette oeuvre, vérifions tout de suite :

Verdict ?

Lisez la suite. On vous en dit plus sur cette oeuvre et son compositeur

Présentation du Concerto d'Aranjuez
Présentation du concerto d’Aranjuez pour Guitare et orchestre au programme de la « Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles » le 26 Mai 2018 au Radiant

Concerto d’Aranjuez

Lorsque Joaquin Rodrigo (1901-1999) compose le concerto pour guitare et orchestre de Aranjuez en 1938 pour répondre à la commande du marquis de Bolarque, grand amateur de musique classique, il ne se doute pas du succès phénoménal que celui-ci connaîtra.

le Palais d’Aranjuez

Le concerto d’Aranjuez tient son nom des jardins du palais royal d’Aranjuez. Joaquin Rodrigo, atteint de cécité depuis l’âge de 3 ans, dira de ce lieu qu’il est « imprégné du parfum des magnolias, du chant des oiseaux et du jaillissement des fontaines » ». Impressions – et non descriptions – que l’on retrouve tout au long du concerto, œuvre de musique pure, sans programme aucun, qui offre une vision intérieure d’une Espagne éternelle et heureuse au moment même où l’Espagne est plongée dans les heures sombres de la dictature de Franco.

Le premier mouvement est animé d’un rythme vigoureux qu’aucun des deux thèmes qu’il contient ne vient interrompre. Il évoque les jours heureux passés à Aranjuez par Rodrigo et sa compagne Victoria Kamhi lors de leur lune de miel.

l’adagio : ultra connu

Le deuxième mouvement, un adagio, est le mouvement le plus connu de ce Concerto d’Aranjuez. Empreint de tristesse, il est une supplication adressée à Dieu pour qu’il ne prenne pas la vie de sa femme Victoria, qui venait d’accoucher d’une petite fille de sept mois mort-née. Ce mouvement est un véritable dialogue entre la guitare soliste et les instruments de l’orchestre.

Le troisième mouvement, allegro gentile, évoque une danse de cour, avec une combinaison de rythmes binaires et ternaires qui soutiennent un tempo vif jusqu’à la fin.

Ce concerto d’Aranjuez, que nous auront le plaisir de vous interpréter le 26 mai dans sa version d’origine, a été utilisé dans de nombreux films et séries. Il a aussi été adapté dans des styles variés notamment jazz par Miles Davis et Chick Corea, latino par Paco de Lucia et rock par John Paul Jones de Led Zeppelin. Encore une preuve s’il en fallait que la musique symphonique dite « classique » n’a pas fini d’être une source d’inspiration et d’émotion !

Retrouvez ce concerto d’Aranjuez le Samedi 26 Mai 2018 au Radiant-Bellevue pour notre Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles. Cliquez pour retrouver tout le programme de ce concert. 

Découvrez également ici  la soliste de ce concert : Keren-Nada Bahr 

Regarder la version rock de Led Zeplin  sur Youtube

 

Ecoutez  sur Deezer la version pour guitare et orchestre :

 

En savoir plus sur Joaquin Rodrigo sur wikipedia

En savoir plus sur le Concerto d’Aranjuez sur wikipedia

 

Connaissez vous bien Carmen de Georges BIZET ?

Connaissez vous bien Carmen de Georges BIZET pour notre Symphonie éclectique ?

 

Pour clore notre 70ème saison anniversaire, nous avons conçu un spectacle original hors du commun.

Notre Symphonie éclectique vous mènera de Carmen aux Beatles en traversant la musique classique, latino et rock !

Retrouvez tout le détail sur ce concert ici : www.oslyon.fr/symphonie-eclectique .

Il est temps de vous parler un peu plus de cette oeuvre phare qu’est Carmen.

 

Présentation de Carmen de Georges Bizet
Présentation de Carmen de Bizet – ouverture du spectacle « Symphonie éclectique ; de Carmen aux Beatles » de l’OSL le Samedi 26 Mai 2018

Tout le monde en a entendu parlé et tout le monde saurai retrouver le titre en entendant un extrait. Mais connaissez vous toute l’histoire? On va le découvrir ensemble.

Carmen est au départ une nouvelle de Prosper Mérimée datant de 1847. Mérimée s’est inspiré de l’histoire dramatique d’un brigadier déserteur ayant réellement existé et qu’il a rencontré durant l’un de ses voyages en Espagne. L’opéra, le chef d’œuvre de Georges Bizet (1838-1875), est sans doute l’opéra français le plus célèbre et compte parmi les opéras les plus joués au monde.

               Pourtant, les débuts furent difficiles : la première fut un désastres, les musiciens et choristes n’étant pas à la hauteur, les changements de décors étaient trop lents, le public fut choqué par cette histoire sulfureuse et la critique et la presse condamnèrent unanimement l’œuvre au nom de la morale. Bizet en fut bouleversé, se réfugia à la campagne, tomba malade et mourut trois mois plus tard. Il ne vécu malheureusement pas le succès de cet opéra qui devint très vite très populaire et qui est aujourd’hui considéré comme l’œuvre la plus accessible du répertoire français.

Carmen et Don José
Carmen et Don José

L’histoire se situe à Séville en Espagne. Carmen, une jeune bohémienne rebelle et séductrice, déclenche une bagarre dans la manufacture de tabac où elle travaille. Elle se fait arrêter. Le brigadier Don José, chargé de la mener en prison, tombe sous son charme et la laisse s’échapper. Par amour pour elle, il va déserter et rejoindre les contrebandiers. Mais Carmen très vite va se lasser de lui et se laisser séduire par un célèbre torero. Don José, fou de désespoir et dévoré par la jalousie, la frappe à mort avec un poignard.

La fête, l’amour et la mort !

L’ouverture annonce d’emblée ce que l’on trouvera dans Carmen (tant l’opéra que le personnage éponyme): la fête, l’amour, et la mort.  Pour ceux qui se demanderaient ce qu’est une ouverture d’opéra: il s’agit d’une pièce instrumentale qui constitue le début de l’œuvre. Ici elle de type pot-pourri et nous donne à entendre les grands motifs musicaux que l’on va retrouver dans la suite de l’œuvre, comme une sorte de bande-annonce.

Vous pourrez donc écouter successivement la parade de l’acte IV,  le ô combien célèbre air du toréador de l’acte II ainsi que le thème du destin qui parcourt toute l’œuvre à ses moments les plus dramatiques. En imaginant, dès l’ouverture, une musique dont la clarté éblouit et la puissance tragique étreint, Georges Bizet a paré la Carmen de Prosper Mérimée d’une robe étincelante et fatale.

 

Retrouvez cette ouverture lors de notre prochain concert

Ecoutez l’ouverture de l’ouverture de Carmen sur Deezer :

Regarder une représentation de l’ouverture de Carmen sur Youtube

par le BUDAPEST SCORING SYMPHONIC ORCHESTRA

 

En savoir plus sur Georges Bizet sur wikipedia

En savoir plus sur Carmen sur wikipedia

 

 

Ouverture Tannhäuser de Richard Wagner

Ouverture de l’opéra Tannhäuser – Richard Wagner 

Richard Wagner | LEIPZIG, 1813 — VENISE, 1883

Richard Wagner
Richard Wagner

Dès l’enfance, sa famille voyage beaucoup pour cause de théâtre; Wagner est pratiquement né dans le théâtre. À Dresde, il est figurant dans le Freischütz de Weber, un intime de la famille à cette époque. Dès lors Wagner sait qu’il sera homme de théâtre. Et comme nombre de romantiques allemands, il cultive l’amour des tragédiens grecs, de Shakespeare, de Gœthe. De même, il partage avec ses contemporains l’amour du Moyen-Âge, des légendes qui, pour lui, seront la redécouverte du patrimoine nordique, en opposition avec les tendances italianisantes.

Tannhauser, créé à Dresde en 1845

Tannhäuser est un des premiers grands chefs-d’œuvre de Richard Wagner. Cet opéra conte l’histoire de Tannhäuser, un homme en quête d’identité, partagé entre le sensuel et le spirituel, l’amour profane et l’amour sacré, mais aussi celle d’un artiste cherchant la reconnaissance.

L’ouverture de Tannhäuser peut être considérée comme une oeuvre symphonique à part entière. En effet, il s’agit d’un résumé de l’opéra plus que d’une ouverture.  Deux thèmes principaux s’y opposent, symbolisant la dualité de Tannhäuser. Le premier sera dans la suite de l’opéra le Chœur des pèlerins. Véritable choral, il est d’abord exposé solennellement par 2 clarinettes, 2 cors et 2 bassons. Le thème dit du Repentir lui succède, plus lyrique mais introspectif. Le thème initial des pèlerins revient ensuite, joué par 2 trombones, un trombone basse et un tuba, soutenus par des roulements de timbales, ce qui lui confère  puissance et éclat.

Wagner a composé deux versions différentes de cette ouverture: la première, dite de Dresde, que vous entendrez joué par l’OSL, a été créée en 1845. La seconde dite de Paris a été arrangée pour la première de l’opéra à Paris en 1861, la reprise de la marche initiale étant remplacée par une bacchanale  en raison d’une exigence du public parisien.

 

Retrouvez cette ouverture de Wagner lors des nombreux concerts de l’OSL

Ecoutez l’ouverture de Tannhäuser sur Deezer :

Regarder une représentation de Tannhäuser sur Youtube

 

Plus d’informations sur Richard Wagner et sur l’opéra Tannhauser sur Wikipedia.

 

Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles au Radiant le 26 Mai 2018

L’Orchestre Symphonique de Lyon présente
Symphonie éclectique :

de Carmen aux Beatles,
70 ans de découvertes avec l’OSL 

Au Radiant-Bellevue
le Samedi 26 Mai 2018 à 20h30

 

Symphonie éclectique : de Carmen au Beatles au Radiant le 26 mai 2018 - Orchestre Symphonique de Lyon
l’Orchestre Symphonique de Lyon présente Symphonie éclectique : de Carmen au Beatles au Radiant le 26 mai 2018

 

Depuis 70 ans, l’Orchestre Symphonique de Lyon diversifie son répertoire, mêlant la musique classique aux œuvres contemporaines et musiques de films.

Ce concert exceptionnel Symphonie éclectique vous emmènera de la période romantique jusqu’au rock version symphonique, en passant par des œuvres d’Amérique Latine. Un programme qui permet à l’OSL de se renouveler encore… et ce n’est pas fini !

Au Programme :

  • Carmen : Ouverture (Prélude) de Georges Bizet
  • Concerto d’Aranjuez pour guitare et orchestre de Joaquín Rodrigo. Soliste guitare : Keren-Nada Bahr
  • Danse Espagnole du Lac des Cygnes de Tchaïkovski
  • Libertango d’Astor Piazzolla
  • Danzon n°2 d’Arturo Marquez
  • Beatles Tribute “Love Is All You Need”, un medley de musiques des Beatles
  • Bohemian Rhapsody de Queen et Freddy Mercury
  • Music de John Miles

Cette symphonie éclectique est à l’image de notre programmation variée depuis 1947 !

Lieu  :

Logo Radiant Bellevue
Le Radiant

Le Radiant-Bellevue
1 rue Jean Moulin
69300 CALUIRE ET CUIRE
http://radiant-bellevue.fr/

Billetterie  :

en ligne sur la Billetterie du Radiant-Bellevue 

mais aussi

 

Fnac Spectacle

La Fnac Spectacles 

 

France Billet
le Réseau France Billet...

et Panda Ticket  et Ticket Master 

Tarifs :

  • Adulte plein tarif : 24 €
  • Enfant / etudiant de -26 ans : 15  €

Placement libre

Organisateur : 

L'Orchestre Symphonique de Lyon fête ses 70 ans
OSL 70 ans
 Orchestre Symphonique de Lyon.
Ce concert est le concert de Gala Annuel organisé chaque année par l’Orchestre Symphonique de Lyon.
Il clôture la saison anniversaire de ses 70 ans.

 

En 2018, l’ OSL va continuer à dépoussiérer la musique symphonique !
(pour les 70 prochaines années… au moins !)

Retrouvez cet évènement sur nos réseaux sociaux et partager les photos :
Sur Facebook

Symphonie éclectique : de Carmen au Beatles au Radiant le 26 mai 2018
Symphonie éclectique : de Carmen au Beatles au Radiant le 26 mai 2018

 

également sur notre page évènement  Concert de Clôture d’anniversaire de l’OSL au Radiant le 26 Mai 2018

Prochain concert à Lyon le 16 décembre à Ainay pour Ashalayam

Ne manquez pas notre
premier concert à Lyon pour
cette saison 2017-2018

Le Samedi 16 décembre 2017  à 20h30
à Lyon, Abbaye d’Ainay 

il s’agit d’un concert caritatif au profit des enfants de calcutta  organisé par l’ASA – association de soutien à Ashalayam.

 

OSL concert 16 Décembre 2017 - Lyon Ainay
Concert caritatif de l’Orchestre Symphonique de Lyon à Ainay le 16 décembre 2017 pour Ashalayam

Nous vous proposerons un programme varié

  • Ouverture Tannhäuser de WAGNER

Autour des danses

  • Danses Norvégienne de GRIEG
  • Danse slave de DVORAK( opus 46 numéro 8)
  • Danses funèbres d’une marionnette de Charles GOUNOD

Films Peplum

  • Adagio de Spartacus de Aram KHACHADOURIAN
  • Gladiator de Hans ZIMMER, arrangé par John Wasso
  • Ben Hur de Miklos ROZSA, arrangé par John Glenesk Mortimer

Un concert qui met en avant encore le large éventail possible en symphonique.  Le tout dans un superbe cadre de l’ancienne abbaye St Martin d’Ainay, un lieu historique de Lyon.

Et vous aussi, soutenez par votre présence ces enfants !

Ne manquez pas l’interview de notre chef d’orchestre Jean-Pierre Prajoux et Christine Gaud de l’association Ashalayam sur RCF Lyon : c’était ce lundi 11/12/2017

Billetterie ouverte sur
https://www.billetweb.fr/concert-ashalayam

Tarif Adulte en prévente : 16 € / 18€ à l’entrée
Tarif Enfant de 8 a 16 ans : 8€

 

Musiciens amateurs de Lyon : Rejoignez-nous pour cette nouvelle saison 2017-2018

Vous êtes musicien amateur de bon niveau et vous souhaitez rejoindre un orchestre symphonique dynamique  ?

L’Orchestre Symphonique de Lyon recrute !

Nous avons pour mission d’ouvrir chacun à la musique classique mais aussi de rendre la musique symphonique accessible à tous, c’est pourquoi l’OSL aborde un large répertoire classique et musique de film.

Créé en 1947, nous fêtons cette saison nos 70 ans. Chaque année une dizaine de nouveaux musiciens nous rejoignent.

Vous aussi, n’hésitez pas !

Pour la saison 2017-2018, nous recherchons principalement pour les pupitres suivants :

  • Alto
  • Basson
  • Tuba
  • Trombone
  • Percussion classique
  • Batterie
  • Harpe
Recrutement Musicien amateur - Orchestre Symphonique Lyon
Recrutement Musicien amateur – Orchestre Symphonique Lyon – Saison 2017-2018

 

Rendez-vous sur la rubrique Recrutement pour connaitre nos conditions et nous envoyer votre formulaire de candidature.

La reprise est fixée au Mardi 5 Septembre.

Retrouvez toutes nos dates de concert ici et les œuvres de la saison par là

Et surtout, n’oubliez pas d’en parler autour de vous.

Partagez cet article au sein de votre réseau !

Merci

La Sélection photo de Lyon par l’OSL spécial 14 Juillet 2017

L’Orchestre Symphonique de Lyon est sur Instagram depuis maintenant plus d’un an.
Ce sont vos photos et vidéos de nos concerts qui nous avaient décidés alors à nous lancer sur ce réseau social en plus de notre page Facebook.

Depuis cette création, nous publions des photos de notre orchestre et de nos musiciens côté coulisse ou côté concert et chaque  jour nous partageons « la Sélection photo de Lyon par l’Orchestre Symphonique de Lyon ».  En effet, fier de notre belle ville, nous prenons plaisir à partager régulièrement une photo de Lyon d’un photographe amateur ou professionnel.

Alors, quand il a fallu sélectionner la photo le lendemain de ce 14 juillet 2017, j’ai eu beaucoup de mal à faire un choix. Toutes les contributions de photo de Lyon sous les feux d’artifices  étant si belles, je me suis décidé à en faire un article !

Une façon aussi de remercier les photographes pour leurs belles photos qui sont parfois mises en avant sur notre compte instagram www.instagram.fr/oslyon.

Montage Feu d'Artifice 2017 Lyon par Matagrin, Dapacari, Ninoversal
Montage Feu d’Artifice 2017 Lyon par les photographes Matagrin, Dapacari, Ninoversal

C’est la Mega Sélection photo de Lyon par l’Orchestre Symphonique de Lyon #selectionoslyon sur instagam

 

Par Kevin Cary Photo : @kevincaryphoto

Ce photographe freelance nous propose de superbes photos de Lyon et de beaux portraits par exemple de musiciens

www.facebook.com/kevincaryphoto et aussi www.twitter.com/kevincaryphoto

 

Par Loick Leroy @Loick_Leroy :

Ce jeune instagramer nous propose ici un très joli Bleu Blanc Rouge ! Sur son compte vous pourrez voir de magnifiques photos de notre belle ville. Une très jolie découverte pour moi.

 

Par Spanzi Photography : @spanzi_photography

Difficile de choisir la plus belle parmi 5 très jolies réussites mais comme il faut choisir, je me suis arrêté sur cette très belle photo avec Fourvière et Saint Jean. Sur le compte de cet instagramer qui aime partager sa passion de la photo vous trouverez des photos de Lyon plus belles les unes que les autres !

 

Par Amaury : @Hamauriz

Un très réussi Bleu Blanc Rouge, mais allez sur son compte vous en verrez d’autres très réussies. Dans sa galerie, Amaury nous  propose de superbes photos de Lyon de nuit mais aussi un peu de lui et de sa passion pour la neige.

♥Par Stéphane Nino : @ninoversalphotography

Stéphane est souvent reposté (c’est-a-dire sélectionné et republié) par l’OSL et d’autres pages. Un bel univers mettant Lyon en lumière.  Allez sur son compte, il y a des photos démentielles !

aussi sur www.facebook.com/NinOVersaLPhotographY

Par Alexandre Lombard :  @AlexandreLombardPhotographie

Une découverte assez récente pour l’OSL. Vous découvrirez une grande étendue de thèmes abordés dans sa galerie.
Son souhait : saisir le monde qui nous entoure !

aussi sur www.alexandrelombardphotographie.com et www.facebook.com/alexandrelombardphotographie/

♥ Par @LyonTaxiPrestige :

Au-delà d’un service haut de gamme, Lyon Taxi Prestige nous propose souvent de très belles photos de notre belle ville. Là encore j’ai dû ne retenir qu’une des multiples photos disponibles sur sa galerie.

Par Pierre : @MonPiero

Un photographe lyonnais dont j’adore les photos. Là aussi, j’ai retenu une seule photo car il fallait faire un choix mais allez vite découvrir son travail très original.

aussi sur www.facebook.com/monpierophotographie

Par Léonard : @ettocl

Léonard lui aussi est bourré de talents. Je le suis depuis peu mais c’est une explosion pour les yeux à chaque nouvelle photo et une vraie invitation au voyage !

Feu d'artifice de Lyon

A post shared by Léonard C. (@ettocl) on

Par Damien Parra Carilao : @Dapacari

Allez voir son compte. Pas moins de 12 photos magnifiques de ce feu d’artifice 2017 et des photos très originales de Lyon. Et si vous voulez suivre les conseils d’un photographe avisé, rendez-vous sur son blog blog.dapacari.fr et www.dapacari.fr

 

♥ Par Jérôme Sini :  @JayLyonPhoto

Jérôme , ce photographe amateur, a plus d’un type de photo dans son sac.  Paysages de Lyon ou d’ailleurs, j’adore contempler sa galerie. Faites aussi un tour sur son portfolio jaylyonphoto.jimdo.com , son travail est vraiment très intéressant.

Aussi sur https://www.facebook.com/Jaylyonphoto/

par Valérie Faraut : @Noemiep1

Valérie nous propose de sublimes photos de Lyon. Allez jeter un coup d’œil vous ne serez pas déçu. Un très joli travail de contrastes et de lumières.

♥ Par  @Giovanni6981 :

Le chiffre de 6.000 abonnés suffit à nous indiquer à quel point cet artiste propose des photos plébiscitées. Voici une des quelques photos du feu d’artifice qu’il nous propose. Parcourez aussi sa galerie. Vous découvrirez de très beaux paysages de Lyon.

A post shared by GIOVANNI6981 (@giovanni6981) on

 

Par David Patin : @PatinusDavidus

David a un très joli regard sur le monde et sur Lyon. Je vous conseille d’aller faire un tour sur sa galerie. Vous adorerez comme nous ! Et pour découvrir les souterrains du coin, un petit tour sur son blog blog.davidpatin.fr

♥ Par Patrick Matagrin : @Matagrin

Pas une semaine sans que ce photographe amateur n’ai de photos sélectionnées par un site ou pour un autre. Pour ce feu d’artifice, il nous régale par les belles couleurs de sa photo.

 

Par Oscar Minaya :  @OscarMinaya

J’ai rarement été époustouflé par une galerie mais là je dois avouer que je n’en reviens pas. Une merveille et si vous n’êtes pas abonné je vous ordonne d’y aller de suite !

aussi sur www.facebook.com/Oscar.Minaya.Photographe

Pour la peine ce sera 2 photos pour cette sélection !

 

 

Par Franz Castel : @Franz2Lyon

Un joli Bleu Blanc Rouge par Franz qui nous régale de ses talents. Chaque photo est parfaite. J’ai encore ce souvenir de notre première rencontre avec IgersLyon en lightpainting ou en plus Franz avait montré son talent de Mac Gyver !

Par Aurélien Caux :  @Aurelien_caux_photo :

Superbe galerie pour amoureux de paysages, de nature et de ville. Une véritable explosion de la couleurs comme ici.
Moi j’aime !

aussi sur https://www.facebook.com/aureliencauxthelittlephotographer

Par Benoît : @Ben_dlg :

Qui n’a pas déjà vu de photos de Benoit ? Elles tournent souvent sur Facebook ou lors de vernissage dans Lyon et on se régale !

aussi sur https://bendlg.com/ et  https://www.facebook.com/lepetitatelierdebendlg/

Par Antoine Merlet : @merletantoine :

Un univers personnel à retrouver dans sa galerie Instagram mais aussi sur son site. Il se décrit comme un  photographe d’instants précieux et c’est exactement ce qu’il nous propose !

http://www.antoinemerlet.com/

♥ Par @unbateaudepapier :

Patrice a l’œil. Sublimes photos de Lyon mais pas que,  le tout avec de belles couleurs. Vous vous abonnerez si ce n’est pas déjà le cas, j’en suis certain !

aussi sur https://www.facebook.com/unbateaudepapier

♥ Par @Amazed69 :

De très jolies étoiles sur la Vierge Marie de Fourvière. Une galerie toute en cohérence  qu’on apprécie de découvrir. Nature, ville, portraits, voyages : vous aurez de quoi parcourir cet été !

♥ Par @Who_Cares_fr :

Un blogueur et photographe Culture moi j’adore !
Surtout quand il est simple et qu’il partage ses propres petits moments en toute simplicité.  Merci Anthony !

Faites un tour sur son site  http://who-cares.fr ou sur sa page facebook aussi https://www.facebook.com/whocaresfr/

♥ Par Joaquim : @Joaquim_ft

Un blogueur au 12.000 abonnés qui est des deux côtés de l’objectif, le tout avec un ton simple !
Il nous propose ici le  feu d’artifice au cœur de Lyon.
N’hésitez pas à découvrir son univers. C’est du pro !

 

 Par @leGuillaumegg :

C’est le blogueur gastro des Gônes et il ne se prend pas la tête. Partage de bons plans gastro de Lyon et de moments cool, y a plus qu’à faire un tour et noter les bonnes adresses !

 

♥ Par Stéphanie Morin : @Goodlifeinlyon :

La photo de Stéphanie aura été l’une de mes premières photos partagées en sélection pour ce 14 juillet car oui il fait bon vivre à Lyon et Stéphanie le montre dans sa galerie.
Rendez-vous sur son blog http://www.goodlifeinlyon.com/ 

♥ Par Michael @Mika_l_oy :

On le voit sur cette photo de Michael, vous étiez nombreux à admirer ce feu d’artifice sur les berges du Rhône face à notre bel Hôtel Dieu qui se refait une magnifique beauté.
La galerie de Mika propose de superbes paysages qu’on voudrait visiter chaque jour !

 

 Par Laureen Morretton @laureen.morretton

Parce qu’Instagram est avant tout un réseau social pour tous, voici Laureen qui partage ses passions, ses amitiés et cette photo sympa de son 14 juillet à Lyon.

 

 Par Léa @leatcubbins

Léa nous partage un joli retour en enfance avec cette magnifique photo de Fourvière illuminé par les éclatants feux d’artifice du 14 juillet 2017.

🇫🇷❤️🌙🎆🌃. #lyon #14juillet #onlylyon #jai8ans

A post shared by Léa Tko (@leatcubbins) on

 Par Anthony @anthonygjacob

Anthony lui, aime la nature. Comme Léa et Laureen il partage ses bons moments sur Instagram et ce souvenir du 14 juillet

 Par @fotographyle 

Jusqu’à ce 14 juillet, je ne connaissais pas son compte et sa galerie. Un partage au fil de ses envies sur son Instagram. J’apprécie son sens du détail, du coup, je me suis abonné et il y a des chances que vous fassiez comme moi !

 Par Pierre Yves @Pierreyves69

Pierre-Yves a fait beaucoup de photos de ce feu d’artifice 2017 !
Tout comme celles qu’il propose de Lyon au fil des saisons.

 Par Antoine : @antoine_sbd

Voyages, études, amis, selfies ! Ben oui c’est Instagram et dans la galerie d’Antoine on a en plus de très  belles photos de Lyon et d’ailleurs.
Bravo garçon pour cette belle photo de ce feu d’artifice !

 Par @ridwan.cr

Je ne sais pas si je dois le classer dans les photographes amateurs ou professionnel. Sa galerie me parait tellement précise que je vois derrière ce pseudo un réel artiste.  Je vous laisse découvrir ses photos !

 Par Thomas Schubert : @officialthomasschubert

Nature, portraits et Lyon. C’est ainsi que je peu résumer l’univers de ce photographe qui saura vous séduire en toute simplicité.
Et aussi sur www.thomasschubertphotography.com

Bastille Day à Lyon © 2017 Thomas Schubert

A post shared by Thomas Schubert (@officialthomasschubert) on


Merci à tous les instagramers pour cette méga #selectionoslyon et votre autorisation de partage ! Il y avait en effet de quoi faire avec ces photos.
Merci à tous les lecteurs qui êtes arrivé au bout de ce méga article. On en fait rarement des aussi long à l’OSL !
N’hésitez pas à réagir et nous dire si ce type d’article vous a plu !

Sélection et article par Alain Kasapyan @al1_69


Pour finir, voici aussi quelques vidéos de ces feux disponible sur instagram

Continuer la lecture de La Sélection photo de Lyon par l’OSL spécial 14 Juillet 2017

Fête de la musique 2017 à Lyon : Musique de films et Symphonique par L’Orchestre Symphonique de Lyon

Fêtez avec nous la musique à Lyon !

Fete de la Musique 2017- L'OSL place des Celestins
Fete de la Musique 2017- L’OSL place des Celestins à Lyon

 

Pour la 3ème année consécutive,
l’Orchestre Symphonique de Lyon renoue avec la Fête de la Musique à Lyon !

Après le succès de l‘édition
2015 sur la place des Celestins
,
puis sur la place des Terreaux en 2016,

Retrouvez-nous à nouveau sur la
Place des Célestins
le mercredi 21 juin 2017 à 20h00

Fête de la musique 2017 : l'OSL à Lyon Place des Celestins
Fête de la musique 2017 : l’Orchestre Symphonique de Lyon à Lyon Place des Celestins

 

Faite comme les années précédentes et venez nous écouter les  les pieds dans l’eau !

L’orchestre Symphonique de Lyon était en concert sur la Place des Célestins  

Une publication partagée par Orchestre Symphonique de Lyon (@oslyon) le

Ecoutez nos musiques de films cultes :


ou dansez sur l’un de nos airs !

 

et partagez vos photos et vidéos avec nous sur les réseaux sociaux avec le #OSLYON_FDLM2017

 

 

 

Alors on compte sur vous pour venir aussi nombreux !

 

 

Retrouvez le programme de ce concert gratuit sur notre page évènement www.oslyon.fr/FDLM2017

 

Merci à la Ville de Lyon qui coordonne ces évenements.

FETE DE LA MUSIQUE 2015 coordonné par la Ville de Lyon
FDLM coordonné par la Ville de Lyon

Programme du concert du 6 Mai 2017 : présentation des oeuvres

Un programme varié pour vous !

Comme l’Orchestre Symphonique de Lyon, l’Ensemble Vocal de Mougins propose un répertoire de musique diversifié. Cette série de 4 concerts  au programme varié mettra en évidence  l’étendue des œuvres pour Chœur et pour Orchestre.

Retrouvez ici la présentation des œuvres que nous vous avons réservé.  Vous en reconnaîtrez certaine à coup sur en les entendants.

 

Programme des Concerts Orchestre Symphonique de Lyon et Ensemble Vocal de Mougins
Programme des Concerts Orchestre Symphonique de Lyon et Ensemble Vocal de Mougins. RDV les 6 et 7 Mai 2017 à Lyon et Quincié en Beaujolais et les 3 et 4 Juin 2017 à Mougins et Sospel

1ère Partie : Orchestre Symphonique de Lyon 

direction : Jean Pierre Prajoux

  • Ouverture de Tannhäuser – Richard Wagner

Wilhem Richard Wagner (1813-1888) : compositeur et chef d’orchestre allemand de la période romantique, particulièrement connu pour ses 14 opéras et drames lyriques.

Tannhäuser est le 5ème opéra de WAGNER, créé en 1845 à Dresde alors que Wagner était âgé de 32 ans. Une version remaniée dite « de Paris » fut montée à l‘opéra Le Peletier en 1861 : un chahut organisé par les habitués de l’opéra traditionnel provoqua un échec retentissant qui conduisit Wagner à arrêter les représentations après la 3ème.

  • Marche funèbre d’une  marionnette – Charles Gounod

Charles Gounod est un compositeur français né le à Paris (ancien 11e arrondissement) et mort le à Saint-Cloud.

La Marche funèbre d’une marionnette est  initialement une œuvre pour piano composée en 1872. C’est en 1879 que Charles Gounod l’arrange pour orchestre symphonique.

Écrite à la manière d’une marche funèbre pleine d’humour contenu, l’œuvre est une parodie légère reposant sur un jeu de décalage entre le sérieux des funérailles d’un être cher et le burlesque des personnages d’une troupe de marionnettes.

La Marche funèbre d’une marionnette est célèbre par son utilisation dans le générique des 268 épisodes d’Alfred Hitchcock présente, l’anthologie en sept saisons (de 1955 à 1962) du réalisateur/présentateur qui créa cette série télévisée américaine.

  • Zoom sur Cosma – Arrangement Jean-Pierre Prajoux

Vladimir Cosma : compositeur, violoniste et chef d’orchestre roumain, né en 1940 à Bucarest.

Il a composé la musique de plus de 300 films célèbres du cinéma français parmi lesquels : le Grand Blond avec une chaussure noire, Diva, Les Aventures de Rabbi Jacob, La Boum, le Bal, l’As des as, la Chèvre, Les fugitifs…

Ce medley arrangé par Jean Pierre Prajoux vous replongera dans les grands classiques du cinéma français : La chèvre, Les mystères de Paris, L’as des as, La boum et Le grand blond avec une chaussure noire.

  • Jurrassic Park – John Williams

John Williams : compositeur, chef d’orchestre et pianiste américain né en 1932 à New York. Il est principalement connu pour ses musiques de films (50 nominations et 5 Oscars). Compositeur attitré de Steven SPIELBERG et de George LUCAS, WILLIAMS a composé un grand nombre des plus célèbres musiques de films de l’histoire d’Hollywood , notamment Les Dents de la mer, les sagas Star Wars et Indiana Jones, Superman, E.T.  l’extra-terrestre, Jurassic Park et les trois premiers films de la saga Harry Potter. Il a également composé la musique de 4 Jeux Olympiques, la cérémonie d’investiture du président Barak OBAMA et de nombreuses séries télévisées.

Jurrassic Parc, réalisé par Steven Spielberg, est sorti en 1993. il est adapté du roman du même nom1 de Michael Crichton paru en 1990.  John Williams  compose la bande originale de Jurassic Park. Un mois plus tard , elle est enregistrée par les chefs d’orchestre John Neufeld et Alexander Courage.

 

2eme partie : Ensemble Vocal de Mougins

direction : Nadine Kasapyan

  • « Look at the World » : « regarde le monde ».
  • « For the Beauty of the Earth » : « pour la beauté de la terre ».

Ces deux œuvres, ainsi que le Magnificat dont deux extraits (Magnificat et Et Misericordia) seront interprétés en troisième partie par l’Ensemble Vocal et l’OSL, ont été composées par John Rutter.

Né en 1945 à Londres, formé au célèbre Clare College de Cambridge, John Rutter a composé de la musique chorale, orchestrale et instrumentale. Il a également fondé son propre chœur, the Cambridge Singers qu’il dirige régulièrement. Il est un exemple typiquement britannique de musicien qui ne s’enferme pas dans un genre, ses œuvres mêlant une inspiration classique, religieuse ou profane, et une autre, proche de ce qu’on peut entendre à Broadway. Le Magnificat a été créé en 1990.

  • « Baba Yetu »

Chant dont les paroles sont une adaptation en swahili du « Notre Père », composé par Christopher Tin, à l’origine pour le jeu vidéo Civilization IV et interprété par le Soweto Gospel Choir. Baba Yetu est la première musique d’un jeu vidéo à remporter un Grammy Award. Le morceau a été utilisé pour la cérémonie d’ouverture des Jeux mondiaux de 2009 à Kaohsiung. En février 2011, il reçoit le Grammy à la 53e cérémonie des Grammy Awards pour Best Instrumental Arrangement Accompanying Vocalist(s).

Gospels :

  • « Shout Allelujah to the Risen Lamb », de Victor C. Johnson : « Criez Allelujah à l’agneau ressuscité »
  • « Sing ! Shout ! Alleluia ! », de Joseph M. Martin : « Chantez ! Criez ! Alleluia »
  • « Spirit Come Down », de Mark Hayes : Esprit Saint descends sur nous comme autrefois et emplis mon âme ».

3eme partie : Ensemble Vocal de Mougins

direction :  Jean Pierre Prajoux

  • « Adiemus », de Karl Jenkins

Sir Karl William Jenkins, né le 17 février 1944, est un compositeur et musicien gallois.

D’abord musicien de jazz et de jazz-rock, il a été membre du groupe de rock britannique Soft Machine à partir de 1972. Il a aussi composé de nombreux thèmes de musique pour publicités. Sa notoriété en tant que compositeur est venue avec le projet Adiemus, qui comprend plusieurs albums publiés à partir de 1995. N’essayez pas de comprendre les paroles : inventées par Jenkins, elles valent pour leur sonorité, par laquelle vous êtes invités à vous laisser porter.

  • « O Fortuna », de Carl Orff

Œuvre la plus connue de Carl Orff, musicien allemand du XXème siècle, Carmina Burana, d’où est tiré O Fortuna, reprend des poèmes profanes du XIIIe siècle, retrouvés dans une abbaye au XIXème siècle. Les sujets dont il traite sont nombreux et universels : la fluctuation constante de la fortune et de la richesse, la nature éphémère de la vie, la joie apportée par le retour du printemps, etc. O Fortuna est une adresse à la déesse Fortune : « Ô Fortune, comme la lune de nature changeante, toujours croissant ou décroissant ; vie détestable oppressante puis aimable par fantaisie ; misère et puissance se mêlent comme la glace qui fond ».

 

  • « Magnificat » et « Et Misericordia » de John Rutter (voir ci-dessus)

 

  • Skyfall, de Adèle Adkins et Paul Epworth.

Skyfall est un des derniers James Bond, réalisé par Sam Mendes et sorti en 2012. La chanson du générique, interprétée par la chanteuse britannique Adele, fut couronnée par l’Oscar de la meilleure chanson originale lors de la 85e cérémonie des Oscars le 24 février 2013 ainsi que le Golden Globe de la meilleure chanson originale. La chanson a été adaptée pour chœur à quatre voix par Paul Langford.

 

Ne manquez pas cette série de concerts unique !

4 dates pour ne rien manquer

Rendez-vous les :

 

Un orchestre de musique classique et moderne composé de musiciens amateurs de toute la région lyonnaise

Google+