Rhapsody in Blue de George Gershwin

Rhapsody in Blue est au programme de SYMPHONIC MUSIC’ALL Lyon Broadway avec escales le 8 mai 2022.

Dans cet article, on vous dit pourquoi l’oeuvre s’appelle Rhapsody in Blue. Mais tout d’abord, qui était George Gerswhin ?

George Gershwin

George Gerswhin

1898-1937

compositeur

Issu d’une famille juive d’origine russe, George Gershwin (1898-1937) grandit à Brooklyn, le quartier des immigrés de New York. Il y découvre des styles de musique variés, tels que le jazz et le ragtime et s’initie au piano sur le vieil instrument de son frère. Jouant naturellement avec beaucoup de facilité, ses parents décident de lui faire prendre des cours. A l’âge de quinze ans, il est engagé comme « song-plugger », chargé d’interpréter des partitions pour les acheteurs potentiels. Il commence à se faire connaître et apprécier pour sa personnalité musicale. Il améliore par ailleurs sa technique et apprend à improviser et transposer instantanément. Les commandes de compositions commencent à se multiplier.

C’est Rhapsody in Blue, composée à 26 ans, qui le rendra célèbre par son caractère original, un mélange de musique classique et de jazz.
Gershwin jonglera toute sa vie entre ces deux genres.
Il décède à 38 ans d’une tumeur au cerveau, laissant derrière lui plus de deux cents chansons et une cinquantaine de comédies musicales.

Rhapsody in Blue, composée en 1924

Inspiré depuis son enfance par le jazz, Gershwin compose Rhapsody in Blue en 1924.

Ce concerto jazz pour piano est une commande du chef d’orchestre Paul Whiteman, persuadé que le jazz est en train d’initier un nouveau mouvement dans le monde de la musique. Whiteman entend ainsi faire reconnaître ce genre et ses évolutions auprès du public et des critiques.

En plein travail d’écriture d’une comédie musicale (Sweet Little Devil) qui va être donnée fin janvier 1924, Gershwin dispose d’un délai très court pour écrire le concerto jazz pour piano qui sera joué un mois plus tard. Il compose hâtivement les mélodies et les thèmes principaux, mais n’a pas le temps d’orchestrer son œuvre. C’est Ferde Grofé, l’arrangeur de l’orchestre de Paul Whiteman, qui se rendra chaque jour chez Gershwin pour chercher la version pour deux pianos, avec les indications d’instrumentation, et qui réalisera une orchestration spécialement destinée à l’ensemble de Whiteman.

Le frère de Gershwin, également son parolier, proposera de l’appeler Rhapsody in Blue, l’œuvre n’étant écrite ni en majeur ni en mineur, mais tournant plutôt autour de la note « bleue » (la « blue note » des jazzmen).

Rhapsody in Blue est écrite ni en mode majeur ni en mode mineur, mais tourne plutôt autour de la note « bleue »
(la « blue note » des jazzmen)

Un concerto jazz et classique

Lorsque Whiteman commande ce concerto jazz, Gershwin veut composer une œuvre qui soit un parfait mélange entre musique classique et jazz. A la différence d’un concerto classique, qui possède trois parties distinctes, elle sera constituée d’un seul mouvement prolongé, caractéristique d’une rhapsodie. Il la met en musique avec un big band de jazz, composé de saxophones, clarinettes, trompettes. A cela, il ajoute une batterie et seulement huit violons.

Rhapsody in Blue_ Illustration - Oil painting of Madison Square Park in New York, 1920 - painted by Thomas Hart Benton
Rhapsody in Blue_ Illustration – Oil painting of Madison Square Park in New York, 1920 – painted by Thomas Hart Benton

Bien qu’il compose les mélodies et les thèmes principaux, Gershwin improvise sans partition ses solos au piano lors de la première représentation.

L’interprétation de l’ouverture de la rhapsodie par le clarinettiste solo est déterminante pour l’œuvre. Celle-ci commence par un trille (deux notes conjointes répétées en alternance et de manière rapide), suivi d’un legato, que le clarinettiste jouera en glissando.

Le reste de l’œuvre est un dialogue entre les solos de piano intenses et rythmés et les mouvements orchestraux lents, riches et amples. Les rythmiques et les styles contrastés, parfois cyclothymiques, donnent à cette rhapsodie son caractère si singulier et novateur.

Découvrez une version historique de cette Rhapsody in Blue

Rhapsody in Blue / 1945 / Warner

Rhapsody in Blue est au programme de SYMPHONIC MUSIC’ALL Lyon Broadway avec escales le 8 mai 2022 au Radiant-Bellevue

Notre soliste invité Matthieu LEBERT exposera ses talents de pianiste classique et jazz pour notre plus grand plaisir !

http://www.oslyon.fr/nouvelles/matthieu-lebert-soliste/
Matthieu Lebert, pianiste, invité de l’OSL
Plus d’infos sur SYMPHONIC MUSIC’ALL

Le Soliste Invité : Matthieu Lebert

Levons le voile sur notre invité surprise à l’occasion de notre concert
« Symphonic Music’all
Lyon-Broadway avec escales
 »
le 8 mai 2022 au Radiant-Bellevue

Avant de vous présenter l’œuvre qu’il interprètera, accompagné des 78 musiciens de l’Orchestre Symphonique de Lyon, découvrons Matthieu Lebert.

Matthieu Lebert, né le 3 mai 1991 à Lyon dans le Rhône, a très tôt eu le goût de la musique. Tout naturellement, dès l’âge de 4/5 ans il s’installe pour jouer sur le vieil instrument qui trône dans le salon de la maison familiale. Il n’y a pas de tradition musicale dans sa famille, juste un goût prononcé pour la musique. Voyant que Matthieu s’intéresse au piano, ses parents l’inscrivent dans une école de musique à Privas en Ardèche. C’est son professeur qui découvre son talent et qui le prépare au Concours d’entrée au Conservatoire Régional de Valence. A 13 ans, Matthieu rentre au CNR de Lyon et à 16 ans il obtient son Diplôme d’Etudes Musicales.

Matthieu LEBERT

Pianiste

Notre soliste invité pour notre spectacle
SYMPHONIC MUSIC’ALL au Radiant-Bellevue
Dimanche 8 mai 2022

Matthieu Lebert : un pianiste récompensé de nombreux prix

Il obtient de nombreux prix lors de concours de piano, tels que le prix spécial Jacques Wiss aux « Joutes des Adhémar » en 2003, le 1er prix des jeunes talents au concours Steinway & Sons en 2004, le 1er prix au concours Léopold Bellan ainsi que la médaille d’argent au concours international de Lagny-sur Marne.

En 2010 il intègre la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Pascal Devoyon et Cédric Pescia où il obtient un Bachelor en musique, puis deux années plus tard un Master en orientation concert dont une année d’étude passée à l’UDK de Berlin dans la classe de Björn Lehmann. Pendant cette année à Berlin, il a fait de la direction d’orchestre dans la classe de Catherine Larsen-Maguire. Il a aussi intégré la Classe d’accompagnement de Lied d’Axel Bauni et a participé à de nombreuses master class notamment avec le pianiste Nicolaï Lugansky.

Le goût de transmettre sa passion

Matthieu Lebert a aussi le goût de transmettre sa passion. Ainsi, pour que sa formation soit la plus complète possible, il obtient un Master de pédagogie à la HEM de Genève en 2017.

Il a été professeur de piano dans diverses structures, telles que le Conservatoire populaire de musique de Genève et l’Ecole Internationale de Genève. Il a également participé en tant que professeur à des académies d’été comme l’Académie des Arts de Flaine.

Soucieux de vouloir développer des projets artistiques à but de démocratisation musicale, il est titulaire du diplôme de Master de Développement de projet artistique à l’Université Lyon 2. Par la suite il est nommé en qualité de Directeur de l’école intercommunale de musique et de danse de la COR en septembre 2020. 

Outre ses compétences artistiques et pédagogiques, Matthieu Lebert est un jeune musicien curieux qui évolue avec son temps. Son intérêt ne s’arrête pas au piano. Il aime aussi la musique symphonique, l’opéra, le jazz, l’improvisation et la musique électroacoustique.

Suivez Matthieu LEBERT sur les réseaux sociaux 
Facebook : https://www.facebook.com/personnel.matthieu
Instagram : https://www.instagram.com/matthieu_lebert/

Rendez-vous avec Matthieu Lebert et l’Orchestre Symphonique de Lyon pour « SYMPHONIC MUSIC’ALL Lyon- Broadway avec escales« 
le 8 mai 2022

Nous sommes très heureux de retrouver Matthieu Lebert en qualité de Soliste invité lors de notre concert exceptionnel « Symphonic Music’all : Lyon-Broadway avec escales » pour lequel il nous réserve une somptueuse interprétation de Rhapsody in Blue !

Retour sur scene pour l’OSL : 3 concerts de paladru a lyon

L’Orchestre Symphonique de Lyon retrouve enfin la scène ! C’est parti pour 3 concerts à Paladru puis à Lyon pour cette saison 2021-2022

Cela fait 25 mois !

Eh oui ! 25 mois que l’Orchestre Symphonique de Lyon ne s’est pas produit en concert !

Qui aurait pensé que le Requiem de Verdi donné le 9 février 2020 à Lyon serait notre dernier concert avant longtemps ?
Qui aurait pensé que le Covid nous aurait si longtemps privés de ce plaisir ?

Alors que nous avons dû annuler notre 1ère date de la saison 2021-2022 prévue le mercredi 9 février 2022 ( ce qui aurait fait pile 24 mois d’interruption ! – coïncidence ?) aux 2 Alpes pour un concert dans le cadre de leur saison culturelle , c’est finalement au Lac de Paladru que nous vous retrouverons pour notre 1ère date de la saison !

Et nous sommes très heureux de vous retrouver enfin pour cette saison 2021-2022 !

1er Rendez-vous : ce samedi 26 mars 2022 au Lac de Paladru

Un concert organisé par le comité de jumelage et l’office de tourisme des villages du lac de Paladru et dont les bénéfices seront intégralement reversés au profit de l’Ukraine !

 Au programme : Berlioz, Debussy et des extraits de comédies musicales sous la direction de Jean-Pierre…

Retrouvez toutes les informations pour vos réservations sur cette page dédiée à ce concert.

2e Rendez-vous : concert SYMPHONIQUE MUSIC’ALL le Dimanche 8 Mai 2022 au Radiant-Bellevue à Caluire, à côté de Lyon

SYMPHONIC MUSIC’ALL : Lyon Broadway avec escales : c’est ainsi que nous avions imaginé il y a presque 4 ans ce concert pour notre retour dans cette salle de référence à Lyon qui accueille tant de grands artistes !

Un retour que nous avions prévu pour 2020, puis 2021 et ENFIN pour ce 8 mai 2022.

Ne ratez pas ce grand spectacle dédié à la comédie musicale !

Et comme pour notre Symphonie éclectique, de Carmen au Beatles, enflammez-vous avec nous ! Nous avons prévu quelques grands titres pour cela, comme GREASE , West Side Story ou le Roi Lion !

Retrouvez toutes les informations et la billetterie sur cet article

OSL Symphonic Music'All Lyon Broadway avec escales le 8 mai 2022 au Radiant-Bellevue
Concert de l’OSL Symphonic Music’All Lyon Broadway avec escales le 8 mai 2022 au Radiant-Bellevue

3e Rendez-vous : Concert Caritatif organisé par le Rotary Club Lyon-Caluire le Samedi 21 Mai 2022 dans la très belle Abbaye d’Ainay à Lyon.

Partenaire fidèle de l’Orchestre Symphonique de Lyon, c’est la 6e fois que nous apporterons notre concours au Rotary club qui soutient une cause grâce aux profits réalisés lors de ces concerts. Pour cette saison 2021-2022, le Rotary et l’OSL soutiendront le projet « Eclats d’Art » à destination des enfants et adultes porteurs de maladies génétiques, maladies rares ou de troubles du spectre autistique.

Alors, avez-vous réservé votre concert pour nous retrouver ?

GREASE, le medley en EXCLUSIVITÉ POUR symphonic Music’All

de Warren Casey et Jim Jacobs arrangé par Calvin Custer

Grease,  son histoire, sa version par notre orchestre en confinement et le medley phare de notre spectacle Symphonic Music'All, hommage aux comédies musicales : on vous dit tout dans ces quelques lignes ! 

Est-il encore utile de vous raconter l’histoire de ce grand classique qu’est Grease ?

Amours, haines, joies, peines… Grease raconte le quotidien des adolescents des années 50 aux Etats-Unis.

GREASE, un grand classique musical

En 1958, c’est la rentrée scolaire au lycée de Rydell High. Danny Zuko (John Travolta), jeune rebelle, gominé et fan de voitures, est surpris de retrouver Sandy Olson (Olivia Newton-John), une Australienne timide et romantique, qu’il a fréquentée pendant l’été. Les deux amoureux pensaient ne jamais se revoir et n’arrivent pas à exprimer leurs sentiments en se retrouvant dans le même lycée dans deux clans que tout oppose: les T-birds et les Pink Ladies.

La comédie musicale est imaginée par deux amis, Warren Casey et Jim Jacobs. Le spectacle est produit en 1972 à l’Eden Theatre à Broadway où il est repéré par Allan Carr qui en fera un succès cinématographique en 1978.

On retrouve dans les chansons et dans l’interprétation de Travolta un hommage au Rock’ n’roll, au Doo Wop et à Elvis Presley. La bande originale s’est vendue à 28 millions d’exemplaires dans le monde avec des tubes tels que Summer Nights, Grease is the world ou encore You’re the one that I want.

« SYMPHONIC MUSIC’ALL, Lyon Broadway avec escales » est notre spectacle mettant à l’honneur les grands classiques de Broadway.

Et oui, car avant d’être un succès au cinéma en 1978 , Grease est bien un spectacle  musical  datant de 1971  et nommé dans 7 catégories aux Tony Awards de 1972 dont meilleure comédie musicale et meilleur livret .

La comédie musicale aura été jouée sans interruption depuis 1972 jusqu’en 1980, après 3 388 représentations consécutives.
A Londres, elle reprend en 1993 et est jouée jusqu’en 1999.
La comédie musicale est remontée à Broadway, en 1994, pour 1 505 représentations. Une tournée nationale américaine s’ensuit sur plusieurs années. 
Et cela ne s’arrête pas là. Par la suite, de nouvelles productions ont lieu a Broadway, Londres, Chicago … et également Paris en 2008 puis 2018 à 2019.

Bref nous ne pouvions pas imaginer un hommage aux comédies musicales sans cette pièce phare à travers notre MEDLEY GREASE adapté pour Orchestre Symphonique par Calvin Custer.

Symphonic Music'All, Lyon Broadway avec escale - Radiant Bellevue -  29 mai 2021
Symphonic Music’All, Lyon Broadway avec escale – Radiant Bellevue – 29 mai 2021

Grease version Confinement par l’Orchestre Symphonique de Lyon

Notre concert « SYMPHONIC MUSIC’ALL Lyon Broadway avec escales » a été reporté en raison du coronavirus au 29 mai 2021 au Radiant-Bellevue . Toutefois, quelques musiciens de l’OSL étaient impatients de vous jouer un extrait de GREASE en confinement.

Grease version concert par l’Orchestre Symphonique de Lyon au Radiant-Bellevue le 29 mai 2021

Nous espérons que ce petit extrait confiné avec une poignée de musiciens vous fera patienter jusqu’à notre version concert avec les 80 musiciens de l’Orchestre Symphonique de Lyon.
Version exclusive pour ce concert au Radiant-Bellevue.

A vos agendas : Notez bien le 29 mai 2021

SYMPHONIC MUSIC’ALL, Lyon Broadway avec escales : LE NOUVEAU SPECTACLE AU RADIANT BELLEVUE LE 8 MAI 2022

L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE LYON VOUS INVITE A UN NOUVEAU VOYAGE : CLASSIQUE, VARIÉTÉ, COMÉDIE MUSICALE… EMBARQUEMENT IMMÉDIAT POUR UNE BALADE MUSICALE RICHE EN SURPRISES !

Symphonic Music'All, Lyon Broadway avec escale - Radiant Bellevue - 16 mai 2020
Symphonic Music’All, Lyon Broadway avec escale – Radiant Bellevue – 16 mai 2020

Après sa « Symphonie Éclectique : de Carmen aux Beatles » en Mai 2018, l’Orchestre Symphonique de Lyon revient au Radiant-Bellevue pour « Symphonic Music’All » : un voyage faisant escales à Broadway à travers musique classique et variété.

Nos plus de 75 musiciens, sous la baguette énergique de Jean-Pierre Prajoux interpréterons des œuvres phares comme le fantôme de l’Opéra, un Américain à Paris, West Side Story ou encore Fame.

Mais quel sera le point de départ de ce voyage ?
Une certitude, cette fois encore, le Radiant-Bellevue s’enflammera  !

Rendez-vous le dimanche 8 Mai 2022 à 17h00

Logo Radiant Bellevue

Le Radiant-Bellevue
1 rue Jean Moulin
69300 CALUIRE ET CUIRE
http://radiant-bellevue.fr/

Billetterie  :  

Vos billets du 16/05/20 ou 29/05/21 restent automatiquement valables pour cette nouvelle date du 8 mai 2022

Billetterie en ligne pour le 8 mai 2022 sur la  Billetterie du Radiant-Bellevue 

mais aussi La Fnac Spectacles, le Réseau France Billet ,  Ticket Master et également dans vos espaces billetterie Leclerc et Carrefour 

Tarifs

  • Adulte plein tarif : 29€
  • abonnés radiant : 25€, Adhérent Fnac : 28€
  • Enfant / étudiant de -26 ans : 17 €
OSL Symphonic Music'All Lyon Broadway avec escales le 8 mai 2022 au Radiant-Bellevue
OSL Symphonic Music’All Lyon Broadway avec escales le 8 mai 2022 au Radiant-Bellevue

Au fil du Requiem de Verdi

Giuseppe Verdi

Giuseppe Fortunino Francesco Verdi aura marqué le XIXe siècle et l’Italie par son travail engagé. Il aura su mettre son image et ses œuvres au service de ses convictions politiques : la révolte contre l’occupation autrichienne sur le territoire italien pour obtenir la réunification de la péninsule.

Son nom marque également son engagement patriotique car il s’agit d’un acronyme qui signifie «  Viva Vittorio Emmanuele Re d’Italia ». Les spectateurs ont pu ressentir, à travers sa musique, l’idée de communauté et d’unité qui cherche à être exprimée à travers une démarche artistique. Cela s’illustre par ses célèbres choeurs d’opéras qui donnent la parole au peuple et seront chantés partout. Cela fera de Verdi un compositeur de renommé. D’ailleurs, lorsque l’Italie regagne son indépendance en 1870, il est considéré comme un héros national et occupe un siège au Parlement.

Le répertoire de Verdi est composé essentiellement d’art lyrique, avec de nombreux thèmes inscrits dans la culture populaire. On pense notamment à La donna è mobile de Rigoletto, Va, pensiero de Nabucco mais également la Marche triomphale d’Aida. Ses œuvres auront marqué l’histoire du théâtre musical, avec des livrets basés sur des œuvres de grands auteurs comme Victor Hugo ou William Shakespeare. En terme de composition musicale, on assiste à un flot continu de musique au service du drame lyrique et au développement de la technicité dans les parties vocales et instrumentales.

Quant à la musique sacrée, Verdi s’y est attelé en 1869 après la mort de Rossini. Il s’agit d’un Requiem composé collectivement par tous les célèbres musiciens italiens de l’époque. En ressort le Libera me que l’on retrouvera plus tard, en 1874, dans la messe de Requiem en hommage à son ami, le poète Alessandro Manzoni. Verdi lui vouait une grande admiration et ils partageaient ensemble l’engagement pour l’unité italienne.

Ce Requiem de concert suit la liturgie catholique romaine avec sa structure en sept parties, accordant une place prépondérante à la séquence du Dies irae, dont les dix numéros s’enchaînent sans interruption :

1. Requiem (soli et chœur)

2. Dies iræ (chœur), Tuba mirum (basse, chœur), Mors stupebit (basse), Liber scriptus (mezzo, chœur), Quid sum miser (soprano, mezzo, chœur), Rex tremendae (soli, chœur), Recordare (soprano, mezzo), Ingemisco (ténor), Confutatis (basse, chœur), Lacrymosa (soli, chœur)

3. Offertoire (soli)

4. Sanctus (double chœur)

5. Agnus Dei (soprano, mezzo, chœur)

6. Lux æterna (mezzo, ténor, basse)

7. Libera me (soprano, chœur)

La première représentation du Requiem de Verdi aura lieu à Mâcon le 26 janvier prochain.

A suivre …

Hommage à John Williams

JOHN WILLIAM TRIBUTE (FROM KENNEDY CENTER HONORS)

John WILLIAMS est un compositeur américain né en 1932. Il commence sa carrière comme pianiste de jazz. En parallèle, ses talents d’arrangeur et de chef d’orchestre développés à la Juilliard School of New York et dans l’US Air Force lui permettent de débuter à Hollywood. C’est là qu’il rencontre les plus grands compositeurs de musique de film de l’époque.

Il commence par composer la bande originale de Superman et noue une relation particulièrement fructueuse avec Steven SPIELBERG. Il lui composera, entre autres, les bandes originales des Dents de la mer, celle d’Indiana Jones et celle de E.T.

John Williams composera aussi pour George LUCAS (Stars Wars) et laissera son empreinte sur les trois premiers flms d’Harry Potter, le célèbre sorcier.

Un medley Hommage à John Williams arrangé par Paul LAVENDER

Tribute to John Williams - Orchestre Symphonique de Lyon
Tribute to John Williams – Orchestre Symphonique de Lyon


Arrangée par Paul LAVENDER, un compagnon de route de John WILLIAMS, la pièce interprétée par l’Orchestre Symphonique de Lyon est un hommage à ce compositeur de génie, mult oscarisé.

Ce medley a été créée pour le Kennedy Center, une institution chargée de distinguer les artistes américains de renommée internationale, lors de sa cérémonie de récompense.

On y rencontre successivement des extraits des bandes originales de Stars Wars, les Dents de la mer, Superman, Harry Poter, Indiana Jones et E.T.

Retrouvez cet Hommage à John Williams par l’Orchestre Symphonique de Lyon en concert  :


En savoir plus sur John Williams sur Wikipedia

Dr Jivago de Maurice Jarre

Docteur Jivago (Doctor Zhivago) est un film sorti en 1965 et réalisé par David Lean.

Il demeure célèbre pour ses décors et costumes grandioses mais principalement pour sa musique culte, composée par Maurice Jarre.

Maurice Jarre est né à Lyon en 1924 et décédé en Californie en 2009.

Maurice Jarre

Il a débuté sa carrière  musicale en tant que timbalier mais il va très vite s’intéresser à la composition. Il commencera à composer pour le théâtre et deviendra même directeur du Théâtre National Populaire pendant une dizaine d’années.

C’est dans les années 50 qu’il orientera sa carrière vers la musique de film : d’abord pour des courts métrages puis plus tard pour des longs métrages.

Sa renommée sera grande au début des années 60 et c’est là qu’il fera carrière à Hollywood grâce notamment à la musique des films Lawrence d’Arabie (1962) et Docteur Jivago (1965).

Dr Jivago de Maurice Jarre par l'Orchestre Symphonique de Lyon

Il composera d’autres musiques de films à grands succès par la suite : Soleil rouge, Witness, Le cercle des poètes disparus et Ghost.

Le thème de Lara (Lara’s theme) est sans doute l’un des thèmes les plus inoubliables de Maurice Jarre. Il est joué de différentes manières et de façon récurrente dans l’intégralité du film  Docteur Jivago. Avec une écriture orchestrale très étoffée, Maurice Jarre a composé un morceau mêlant musique symphonique à la fois romantique et sombre et parties instrumentales pouvant rappeler le folklore russe.

C’est ce thème que nous vous proposons de découvrir avec
l’Orchestre Symphonique de Lyon.

Retrouvez Dr Jivago de Maurice Jarre par l’Orchestre Symphonique de Lyon en concert  :

Voir Dr Jivago dirié par Maurice Jarre   :

En savoir plus sur Maurice Jarre sur wikipedia

En savoir plus sur Dr Jivago sur wikipedia

Une nuit sur le mont chauve de Moussorgski

Oeuvre phare de notre répertoire « Classique en Russie » à la frontière de la musique de film

Modeste Petrovitch Moussorgski né le 21 mars 1839 et mort le 16 mars 1881 est un compositeur russe célèbre pour la suite pour piano « Tableau d’une exposition ».

Il rejoint le Groupe des Cinq, un ensemble de compositeurs et ardents défenseurs d’un art national basé sur la musique populaire russe,  opposés aux tendances occidentales du conservatoire officiel.
Moussorgski entremêle les genres, et ouvre de nouvelles voies que les musiciens du XXe siècle ont exploré à l’envi.

Il s’impose en maître du fantastique en musique.
Une Nuit sur le Mont chauve est un accomplissement dans ce style.

Une nuit sur le Mont chauve, Moussogski

Contrairement à une idée répandue, la Nuit sur le Mont Chauve ne raconte pas celle passée par un pou sur la tête d’un octogénaire. Cette pièce est inspirée d’une nouvelle de Nicolas Gogol, La Nuit de la Saint-Jean sur le Mont Chauve, qui met en scène le sabbat des sorcières.

« Les sorcières avaient coutumes de se rassembler sur le Mont Chauve. Elles y jouaient des farces et y attendaient leur maitre Satan. A son arrivée, elles formaient un cercle autour du trône sur lequel il prenait place, sous l’apparence d’un bouc et elles chantaient ses louanges. Lorsque Satan avait reçu suffisamment de louanges, il se transformait et donnait l’ordre de commencer le Sabbat, une grande fête démoniaque au cours duquel il choisissait quelques sorcières qui avaient retenu son attention ! »

Moussorgski aurait trouvé l’inspiration de son œuvre après une promenade non loin de Kiev. L’œuvre a été retravaillée plusieurs fois par le compositeur, avec une version chorale en 1872, puis comme interlude orchestral dans l’un de ses opéras en 1873.

En 1908, Rimski-Korsakov produit une réorchestration de cette oeuvre et c’est cette dernière qui reste la plus jouée actuellement. Fantasia, le dessin animé de Walt Disney sorti en 1940, utilise encore une autre version où le final se mêle à l’Ave Maria de Franz Schubert.

Cette pièce qui dure environ douze minutes, suit un programme établi dans l’ordre du récit :

  • Voix souterraines ;
  • Apparition des esprits des ténèbres puis de Tchernobog (divinité russe des ténèbres) ;
  • Adoration de Tchernobog ;
  • Sabbat des sorcières ;
  • Sonnerie de la cloche du village et évanouissement des apparitions ;
  • Aube naissante

Le compositeur fait preuve de génie en utilisant toute la palette possible dans la composition pour créer et nous plonger totalement dans cette atmosphère. Il réussit à faire peur juste avec de la musique.


Mais on ne veut pas vous effrayer !
Voici la fin douce de cette très belle oeuvre lors d’une de nos répétitions.

Voir cette publication sur Instagram

Pour vous souhaiter un doux week-end voici un petit extrait de la fin d’ Une Nuit sur le Mont Chauve de Moussogski. Rendez-vous le 25 Mai pour l’œuvre au complet lors de notre concert à Ainay mêlant classique et musique de film #oslyon #orchestre#symphonique #lyon #orchestresymphoniquedelyon plus d’infos 🌐 www.oslyon.fr ______________________________________ #orchestra #musician #musicien #rehearsal #repetition #violon #violin #violoncelle #cello #conductor #chefdorchestre #flute#horn #klarinet #trompette #trumpet #harp #moussorgski #montchauve ______________________________________ 🎥vidéo pour l’OSL par @al1_69 ______________________________________ #videooslyon

Une publication partagée par Orchestre Symphonique de Lyon (@oslyon) le

Retrouvez Une Nuit sur le Mont Chauve par l’Orchestre Symphonique de Lyon en concert  :

Ecoutez Une Nuit sur le Mont Chauve sur Deezer   :

En savoir plus sur Moussogski sur wikipedia

En savoir plus sur Une Nuit sur le Mont Chauve sur wikipedia

Bonne Année 2019 !

 L’Orchestre Symphonique de Lyon vous souhaite une excellente année 2019 !

l'OSL vous souhaites une bonne année 2019
L’Orchestre Symphonique de Lyon vous souhaite une Bonne Année 2019

 

L’Orchestre Symphonique de Lyon et ses 77 musiciens vous souhaitent une  année 2019 douce et mélodieuse !

Nous sommes heureux de vous retrouver pour plusieurs concerts.

Tout d’abord le Mardi 29 janvier 2019 à l’occasion des vœux de Mme le Maire du 3e arrondissement de Lyon. Nous serons à la Bourse du travail pour une Symphonie Éclectique version 2019 ! Ce concert gratuit est réservé aux habitants de Lyon 3e.

Le jeudi 31 janvier 2019 à la basilique Saint Martin d’Ainay pour la 3ème édition du concert caritatif pour l’association Prader Willi, et également cette année l’association Petit coup de Pouce. Un programme de musique classique et de musiques de films.

Le samedi 16 Février 2019 au Théâtre de Tarare , concert caritatif  organisé par le fonds Handi Psy , et intégré à la saison culturelle de Tarare qui affiche déjà complet.

Le mercredi 6 Mars 2019, nous serons heureux de revenir pour la 3eme fois à la station des 2 Alpes dans le beau théâtre Amphibia. Les vacanciers et habitants vont pouvoir bénéficier de la rare présence d’un Orchestre Symphonique en station.

Le samedi 30 Mars, vous pourrez nous voir à Charlieu. Nous sommes à nouveau invité par l’Harmonie de Charlieu pour un joli concert commun qui comme en 2018 sera un bon moment de partage.

Pour finir, le traditionnel concert de fin d’année organisé par l’OSL aura lieu le samedi 25 Mai à la basilique St Martin d’ Ainay à Lyon 1er.

 

Nous serons également candidat pour la fête de la musique cette année encore le Vendredi 21 juin pour clore une belle saison 2018-2019.

 

Ne manquez rien de ces rendez-vous et des préparatifs sur nos réseaux sociaux !

Belle année sous le signe de la musique !

 

Alain Kasapyan
Président de l’Orchestre Symphonique de Lyon.

Un orchestre de musique classique et moderne composé de musiciens amateurs de toute la région lyonnaise

%d blogueurs aiment cette page :