Libertango d’Astor Piazzolla

Classique, Latino et Rock pour notre Symphonie éclectique : Libertango d’Astor Piazzolla

 

Libertango est une oeuvre majeure et mondialement connue du compositeur Astor Piazzolla (1921 – 1992).

Astor Piazzolla et son Libertango
Astor Piazzolla au bandonéon sur Libertango

Astor Piazzolla, compositeur (et bandéoniste !) argentin du
20ème siècle, est un musicien incontournable lorsqu’il est question de tango, et particulièrement de tango instrumental.
D’abord passionné par le jazz depuis son plus jeune âge, Astor
Piazzolla découvrira le tango grâce à la passion de son père
pour ce style.
Un peu déçu de s’être vu offrir un bandéon lorsqu’il avait 8 ans,
le jeune Astor en joue sans grande conviction, jusqu’au jour où,
adolescent, il assiste à un concert de tango qui va le passionner
immédiatement.

A 17 ans, il décide donc de devenir bandéoniste professionnel : d’orchestres médiocres en orchestre de qualité, Piazzolla s’adonne de plus en plus à l’écriture.
Dans un premier temps il se passionne pour la composition de musique classique mais revient quelques années plus tard à ses fondamentaux : le tango.

C’est en 1974 qu’il enregistre « Libertango« .

 

Présentation de Libertango
Présentation de Libertango d’Astor Piazzolla, au programme de notre Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles le 26 Mai 2018

Libertango est la contraction de deux mots « libertad » (la liberté en espagnol) et tango, qui symbolise le passage du tango classique au « tango nuevo » pour Piazzolla.
Le « tango nuevo » est un style de tango créé par Piazzolla lui-même, qui se veut plus dynamique et plus ouvert que le tango traditionnel.
Ce nouveau tango ne se chante plus et devient une musique de concert à part entière !

Dans libertango, vous pourrez découvrir l’expression artistique de Piazzolla à son apogée, au style absolument singulier.

« Quand on crée, il faut avoir son propre style.
Sans style, il n’y a pas de musique. »

Fort d’un thème envoûtant, dynamique et passionné, Libertango saura sans aucun doute vous séduire !
Vous reconnaîtrez aisément sa mélodie chantante et lyrique, contrastée par une base rythmique entraînante et dansante.

Célèbre dans le monde entier, Libertango a été repris et réarrangé par de nombreux musiciens internationaux.

Parmi les réinterprétations chantées, nous pouvons citer « I’ve seen that face before » de l’américaine Grace Jones, « Moi je suis tango » de Guy Marchand ainsi qu’une reprise libanaise par l’artiste Hiba Tawaji.

Aussi, dans les reprises instrumentales, nous noterons la merveilleuse interprétation au violoncelle de Yo-Yo Ma :

 

Re-découvrez Libertango le Samedi 26 Mai 2018 au Radiant-Bellevue pour notre Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles. Cliquez pour retrouver tout le programme de ce concert. 

Ecoutez  sur Deezer la version de Grace Jones :

En savoir plus sur Astor Piazzolla sur wikipedia

En savoir plus sur Libertango sur wikipedia

 

Keren-Nada Bahr à la Guitare pour le Concerto d’Aranjuez

Notre « Symphonie éclectique : de Carmen aux Beatles  » sera un voyage musical ou classique, latino et rock se côtoierons (lire ceci).

Le concerto d’Aranjuez pour guitare et orchestre  que nous vous avons présenté dans cet article sera une pièce pivot du classique au latino.

Composé pour Guitare et Orchestre, il sera interprété le Samedi 26 Mai 2018 par la soliste Keren-Nada Bahr

 

Keren-Nada Bahr : Guitariste solo pour le Concerto d'aranjuez
Keren-Nada Bahr : Guitariste solo pour le Concerto d’aranjuez

Son parcours musical commence à l’âge de 5 ans au conservatoire de Givors. Elle débute par la flûte traversière puis 2 ans après le clavecin, le chant et 3 ans après la guitare. En parallèle, en tant que flûtiste elle a fait partie des harmonies de Givors et Tarare.

En 2 000 elle choisit de se spécialiser en Guitare. Elle a travaillé avec René Bartoli au conservatoire de Marseille où elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicale puis avec le maître Alberto Ponce à l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot où elle obtient son diplôme d’Exécution puis son diplôme Supérieur d’Exécution.

En 2008 elle commence le Quanoun (instrument traditionnel oriental) et de là, crée un ensemble de musique oriental avec un percussionniste dans lequel elle chante également. Elle arrange principalement des chansons de Fairouz (chanteuse Libanaise).

Durant sa carrière artistique, elle a fait une série de concerts au Liban organisée par le centre culturel français, en 2001 elle joue avec l’ONL « le voyage d’hiver » de Schubert orchestré par Zender. En 2004 elle joue en 1ère mondiale le concerto pour guitare et orchestre « Iber » de Cortès avec l’OSL.

Elle se produit régulièrement en solo ou duo de guitare et guitare et chant ainsi qu’avec l’ensemble de musique orientale.

Elle enseigne la guitare depuis septembre 2000 dans diverses associations. Actuellement elle travaille à l’Ecole de Musique de Brignais et au Conservatoire à Rayonnement Communal de Givors.

 

Continuer la lecture de Keren-Nada Bahr à la Guitare pour le Concerto d’Aranjuez